Séminaires Mémoire(s) au miroir (2022- )

Séminaire n°10 : Nathalie Besse

Nathalie Besse a donnéune conférence intitulée:

"Mémoires de la révolution nicaraguayenne : Sergio Ramírez et Gioconda Belli, de l’événement historique au récit de soi"
 

Le mardi 23 avril 2024
De 17h30 à 19h00
En salle Tauler (Palais universitaire)


Séminaire n°9 : Alexandre Kostka

Alexandre Kostka (UMR 7363 SAGE) a donné une conférence intitulée:

L’architecture nazie au prisme du Dissonant Heritage:
de Strasbourg à Poznan,
en passant par Forli et Bouzloudja

Le mardi 9 avril 2024
De 17h30 à 19h00
A l'Amphi Beretz


Séminaire n°8 : Stefan Lemny

L'historien Stefan Lemny, éditeur scientifique de l’ouvrage 
De la Roumanie, d’Alphonse Dupront,
paru récemment aux éditions de l’INALCO, a donné une conférence :

Le jeudi 21 mars de 17h30 à 19h00
dans la salle Ourisson (Institut Le Bel).


Séminaire n°7 : Simona Tersigni

Pour la septième séance du séminaire "Mémoire(s) au miroir", le CHER a accueilli Simona TERSIGNI (CHER) pour la conférence :

Quand Clio et Mnémosyne ne se prennent pas par la main

Le 9 novembre, 17h30-19h,
dans l’amphi Beretz du Nouveau Patio

 

 

 

 


Séminaire n°6 : Emanuele Cutinelli-Rendina

Pour la sixième séance du séminaire "Mémoire(s) au miroir" , consacré à la mémoire et à ses représentations, le CHER a accueilli Emanuele CUTINELLI-RENDINA (CHER) pour la conférence :

 

« Mémoire, autobiographie et biographie chez Benedetto Croce »

 

Le 3 octobre, 17h30-19h,
dans l’amphi Beretz du Nouveau Patio.

La conférence porté sur l’ouvrage :

Benedetto Croce. Una vita per la nuova Italia, I, Genesi di una vocazione civile (1866-1918), Torino, Aragno, 2022. (742 p.)

qui a été récompensé par le prix Benedetto Croce et choisi récemment parmi les cinq finalistes du prix national « Aqui storia », le plus prestigieux pour les recherches en histoire italienne :


Séminaire n°5 : Fiorina Ilis

Pour la cinquième séance du séminaire "Mémoire(s) au miroir" , consacré à la mémoire et à ses représentations, le CHER a accueilli :

Florina ILIS , écrivaine et enseignante-chercheuse de l’Université Babeș-Bolyai de Cluj

Le jeudi 4 mai de 17h30 à 19h00
En salle Redslob (Faculté de droit)

Pour la conférence : "Faire souvenir dans le roman Le Livre des nombres"

Plus d'informations >>>


Séminaire n°4 : Bluma Finkelstein

Le jeudi 13 avril, de 17h30 à 19h00, dans la salle Ourisson (Institut Le Bel).

Bluma FINKELSTEIN, professeur émérite de l’Université de Haïfa,  a donné une conférence à partir de son roman  Devoir de vérité (TranSignum, 2020),

avec la participation de l’artiste plasticienne Wanda MIHULEAC qui a conçu et édité l’ouvrage sous forme de livre-objet.

La conférence était organisée avec l’aimable soutien de Madame le Professeur Michèle TAUBER et de l’équipe GEO.

Plus d'informations >>>


Séminaire n°3 : Myriam Chopin

Le 16 mars 2023 à 17h00, en salle Ourisson (Institut Le Bel)

Myriam Chopin, de l'Université de Haute Alsace, a évoqué :

Douce France, des musiques de l'exil aux cultures urbaines

L'expression culturelle et artistique a toujours fait partie intégrante de la communauté maghrébine en France. La scène artistique métissée qui a explosé dans les années 90 est à mettre en lien avec les premiers exils et les luttes politiques et sociales qui ont forgé les mémoires de l'immigration en France.


Séminaire n°2 : Michèle Tauber

Le 29 novembre 2022 -  17h00 - 18h30
Amphi Beretz (Nouveau Patio)

Michèle Tauber (UR 1340 - GEO) qui parlera de l'oeuvre d'Aharon Appelfeld.
 


Séminaire n°1

27 octobre 2022 - 17h00-19h00
Salle Fustel de Coulanges (Palais universitaire)

Roland Recht
«Aby Warburg, sa bibliothèque et son atlas Mnémosyne »

Professeur au Collège de France (2001-2012), membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (depuis 2003), Roland Recht a donné une impulsion décisive à l'historiographie de l'art par ses publications mais aussi par son enseignement à l’Université de Bourgogne, puis à l’Université de Strasbourg. Directeur général des Musées de la Ville de Strasbourg (1986-1993), il a mené une politique active d’enrichissement des collections strasbourgeoises. Roland Recht est sans doute l'un des meilleurs connaisseurs des méthodes et des théories de l’histoire de l'art, en particulier des écrits d’Aby Warburg qu’il a édités et introduits auprès du public français.