Rechercher

Rechercher dans le site

Actualités

26 juin 2017

Pauline Faustino soutiendra sa thèse intitulée : De la justice à la fiction : Gianrico Carofiglio et le roman...

22 juin 2017

  Le numéro 18 de ReCHERches est désormais disponible.Il a été coordonné par Cristina Oñoro Otero et Daniel Sáez...

11 avril 2017

Le CHER organise la Journée d'études "Regards croisés entre l'Italie et le  Portugal : études sur la   littérature,...

Vous êtes ici :  Accueil CHER   >   Revue et collection   >   Revue ReCHERches

Revue ReCHERches

ReCHERches. Culture et Histoire dans l'Espace Roman est une revue monographique semestrielle à comité scientifique et comité de lecture (en double aveugle) et à vocation internationale, publiée par la Fondation des Presses universitaires de Strasbourg. La revue, créée en 2008, est consacrée prioritairement aux domaines hispanique, italien et roumain, mais elle reste ouverte à l'ensemble du spectre des langues romanes. Un grand nombre de disciplines y sont représentées : la littérature, les arts visuels, la linguistique, la civilisation, l'histoire, la philosophie, la sociologie,  sur une période allant du Moyen Âge au XXIe siècle. Les langues  de la revue sont le français, l’espagnol, l’italien, le portugais et le roumain. La  revue, qui a retenu le concept « d’espace roman », se propose d’envisager les espaces, les productions culturelles et les langues romanes dans leur interactions et selon les  approches méthodologiques et disciplinaires les plus variées.

Si la revue a été créée par deux membres de l'équipe EA 4376 « Culture et Histoire dans l'Espace Roman » de l'Université de Strasbourg, elle n’est cependant pas une revue de l’équipe éponyme. Certes, elle fait connaître les travaux des membres de cette équipe, mais elle propose  principalement des numéros thématiques rassemblant des travaux de chercheurs d'universités françaises et étrangères et de spécialistes d’autres institutions (bibliothèques, archives, musées) ainsi que des travaux théoriques et des créations d’artistes et d’écrivains.

ReCHERches. Culture et Histoire dans l’Espace Roman es una revista monográfica semestrial con comité de lectura (a doble ciego) y a vocación internacional, publicada por la editorial Fondation des Presses Universitaires de Strasbourg. La revista, creada en el 2008, está dedicada a las áreas hispanófona, italiana, lusófona y rumana, pero permanece abierta al conjunto de las lenguas románicas. Todas las disciplinas vienen representadas : la literatura, las artes visuales, la lingüística, la civilización, la historia, la filosofía, la sociología, sobre un periodo que abarca desde la Edad Media hasta el siglo XXI. Los idiomas utilizados son el francés, el español, el italiano, el portugués y el rumano. Nuestra revista, que hace hincapié en el concepto de « espacio románico», se propone abordar las producciones culturales, las lenguas y los espacios románicos en sus interacciones y según las  metodologías y disciplinas más variadas.

Si la revista ha sido creada por dos investigadores del equipo EA 4376 « Culture et Histoire dans l'Espace Roman » (C.H.E.R.) de la Universidad de Strasbourg, no se trata sin embargo de la revista del equipo homónimo. Por supuesto da a conocer las investigaciones de los miembros de este equipo, pero propone sobre todo números temáticos que recogen los trabajos de investigadores de universidades francesas y extranjeras y de especialistas de otro tipo de instituciones (bibliotecas, museos, archivos) así como propuestas teóricas y creaciones  de artistas y escritores.

 

Présentation de la revue

  • Directeurs de la publication
    Emanuele Cutinelli-Rendina et Isabelle Reck  (Université de Strasbourg-EA4376_C.H.E.R.)

  • Comité de rédaction
    Emanuele Cutinelli-Rendina (Pr.) et Isabelle Reck (Pr), Université de Strasbourg, les deux directeurs de la revue, et, pour chaque numéro, en fonction donc du numéro, les coordinateurs du numéro.
  • Comité scientifique
    M. Stefano Carrai (Università di Siena)
    M. Denis Fachard (Université de Lorraine)
    M Wilfried Floeck (Universität Gießen)
    François Livi (Paris IV – Sorbonne)
    Monique Martinez-Thomas (Université Toulouse – Jean Jaurès),
    Marie Miranda-Roig (Université de Lorraine)
    Toader Nicoara (Université de Cluj-Napoca, Roumanie)
    Constantin Pricop (Université de Iasi, Roumanie).
  • Comité de lecture
    Cerstin Bauer-Funke (Université Münster, Westfälische Wilhelms-Universität – Allemagne)
    Raúl Caplán (Université d’Angers)
    Mica Gherghescu (historienne d'art, Bibliothèque Kandinky du Centre Pompidou)
    Emmanuelle Garnier (Université Toulouse-Jean Jaurès)
    Francisco Gutiérrez Carbajo (Université UNED, Madrid – Espagne)
    Stefano De Luca (Université de Naples « Suor Orsola Benincasa » – Italie)
    Enrico Mattioda (Université de Turin – Italie)
    Paola Moreno (Université de Liège – Belgique)
    José María Paz Gago (Université de la Coruña –Espagne)
    Alberto Ronaccia (Université de Lausanne – Suisse)
    Raffaele Ruggiero (Université d’Aix-Marseille)
    Peter Schnyder (Université de Haute-Alsace).

 

  • Correspondance rédactionnelle, proposition d'articles
    Isabelle Reck, Recherches. Culture et Histoire dans l'Espace Roman, revue du C.H.E.R.
    U.F.R. des Langues - Université  de Strasbourg
    22, rue René Descartes -  67084 Strasbourg Cedex
    Courriel

  • Commandes et abonnements

    Ventes au numéro
    En librairie ou en commande en ligne sur le site des Presses universitaires de Strasbourg

    Abonnements
    CID (Centre interinstitutionnel pour la diffusion))
    18 rue Robert-Schuman
    CS 90003
    FR-94220 Charenton-le-Pont Cedex
    Tél. : 01 53 48 56 30
    Fax : 01 53 48 20 95
    cid@msh-paris.fr

 

Dix-neuf numéros publiés

  • N°1, automne 2008
    Aspects lexicographiques du contact entre les langues dans l'espace roman

  • N°2, printemps 2009
    De mots en maux : parcours hispano-arabes

  • N°3, automne 2009
    Voisins, Frontières, Ouvertures

  • N°4, printemps 2010
    Représentations du corps dans la littérature latino-américaine

  • N°5, automne 2010
    Enseigner les langues modernes en Europe : manuels, enseignants et apprenants. XVe - XVIIe siècles

  • N°6, printemps 2011
    Figures du pouvoir dans la littérature hispano-américaine du XXIe siècle

  • N°7, automne 2011
    Roumanie/Bulgarie : Cultures et arts dans l'Union Européenne. ROMS d'Est en Ouest

  • N°8, printemps 2012
    L'échec dans la littérature hispano-américaine

  • N°9, automne 2012
    Empreintes / emprunts dans le monde hispanique

  • N°10, printemps 2013
    Scrivere altrove / Ecrire ailleurs

  • N°11, automne 2013
    Ecrire ailleurs : deux Moldavie(s)

  • N°12, printemps 2014
    Empreintes/Emprunts : entre forces de conformisation et forces d'innovation

  • N°13, automne 2014
    Chronotopes de l'attente

  • N°14, printemps 2015
    Langue, grammaire et didactique en diachronie : domaine roman

  • N°15, automne 2015
    Crise(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain

  • N°16, printemps 2016
    Marionnettes roumaines : rétrospectives, prospectives

  • N°17, automne 2016
    De la joie pure : Brancusi et les poètes

  • N°18, printemps 2017
    Voces y vÍas múltiples

     

     



ReCHERches N°1

 

Première de Couverture ReCHERches N°1

reCHERches N°1, AUTOMNE 2008
Aspects lexicographiques du contact entre les langues dans l'espace roman

Sous la direction de Franco Pierno

Téléchargez le sommaire (2 Mo)

Le premier numéro ( n°1, automne 2008) de la revue monographique recherches, Culture et Histoire dans l'Espace Roman est consacré au domaine de la lexicographie et de la lexicologie. Les phénomènes et les processus d'"hybridisme" et d'"hybridations" sont  ici abordés à travers la notion d' « emprunt » dans ses enjeux culturels, littéraire et linguistiques.Les contributions de ce numéro analysent les critères, les méthodologies, les structures du traitement des emprunts, des calques et d'autres « conséquences lexicales » dues aux interférences linguistiques, dans les dictionnaires de langues romanes.La structure du volume reflète un critère idéalement géolinguistique : les quatre premières contributions (André Thibault, Marie- Hélène Maux-Piovano, Florencia Bornia et Marco Giolitto) concernent l'aire hispanophone. Ensuite, viennent trois études consacrées à des dictionnaires appartenant à l'aire italienne ou concernant la langue italienne (Giuseppe Polimeni, Debora de Fazio, Alessandro Di Candia - qui ont travaillé ensemble - et Matthias Heinz) . Enfin, dans une troisième section, dont les contributions s'occupent, d'un point de vue thématique d'aires linguistiques non romanes, mais en contact avec la Romania, on peut trouver l'article de Giuseppe Brincat, qui étudie les emprunts dans les dictionnaires de la langue maltaise, et celui d'Irini Jacoberger sur le traitement des éléments d'origine grecque dans les dictionnaires récents de langue française.

Retour

ReCHERches N°2

 

Première de Couverture ReCHERches N°2

reCHERches N°2, printemps 2009
De mots en maux : parcours hispano-arabes
Sous la direction de Isabelle Reck et Edgard Weber

Téléchargez le sommaire (2 Mo)

Ce numéro monographique, De mots en maux : parcours hispano-arabes, préparé en collaboration avec une autre équipe de l'Université de Strasbourg, le G.E.O., Groupe d'Études Orientales,  réunit des articles dont l'arrière-plan est ou renvoie à al-Andalus, cet espace où trois communautés monothéistes, juive, chrétienne et musulmane, ont cohabité  alternant les épisodes de paix et de violence. L'espace ibérique d'aujourd'hui, porte d'entrée de l'Europe, reste encore le « théâtre » d'affrontements, mais aussi de reconnaissances et le lieu des rencontres les plus improbables.Considérés comme une période « idéale » de dialogue, de respect et de tolérance, ces sept siècles du passé ne se réduisent pas à des mots de bonne volonté, car l'incompréhension, la violence, la persécution ont engendré des maux dont la modernité n'a toujours pas trouvé la solution. Les contacts positifs d'hier évoqués par Mehdi Ghouirgate, Yassir Benhima et Guido Bellatti Ceccoli s'accordent à l'effort d'aujourd'hui de reconnaître le passé arabe de l'Espagne abordé par Marie-Flore Beretta et Marie-Hélène Maux-Piovano. Mais l'incompréhension d'hier rappelé par Francis Bezler fait écho au drame du rejet de l'autre qui se joue de nos jours sur les rivages de l'Espagne contemporaine dans les analyses d'Isabelle Reck et de Marie-Thérèse Vida. De mots en maux fait le parcours d'hier à aujourd'hui et vice-versa en posant la question de l'identité à la marge comme le font  François Clément à travers la nomination de « l'autre » et Jean-Noël Sanchez à propos des Philippines où s'est élaborée une identité musulmane régionale moro qui porte en son nom ce regard de l'autre devenu regard de soi.

Retour

ReCHERches N°3

 

Première de Couverture ReCHERches N°3

reCHERches N°3, automne 2009
Voisins, frontières, Ouvertures (Roumanie/Bulgarie)
Sous la direction de Hélène Lenz et Lydia Mihova

Téléchargez le sommaire (2MO)

Ce troisième numéro s'intéresse aux échanges que génère et a généré la proximité géographique de la Roumanie et de la Bulgarie. Voisins, Frontières, Ouvertures évoque des contacts affectant la linguistique et la culture de l'espace roman bien avant l'entrée dans l'Union Européenne.La première partie du recueil envisage les questions de tradition et de modernité, la relation ambivalente à l'étranger, à l'Ouest du continent. Marie Vrinat-Nikolov compare deux tournants de siècle en littérature (fin XIXe, début XXIe).  Evelyne Enderlein décrit les relations bulgaro-roumaines en fonction de sept siècles de vicissitudes géopolitiques. Laure Hinckel s'interroge sur le rôle du traducteur dans  deux romans modernes faisant pivoter les définitions du genre. Georgi Armianov analyse la proximité de système de deux langues à partir d'une Histoire remontant à l'Antiquité.La deuxième partie s'interroge sur l'expression identitaire de voisins parfois rivaux dans leur imitation de cultures dominantes. Jusqu'à une date récente, la littérature surtout véhiculait 'l'âme' des 'peuples'. Parallèlement, la 'littérarité' constituait en art l'expression verbale de nations modestes. Gina Puica confronte les trajectoires françaises de T. Cazaban  et de J. Kristeva, tous deux marqués par les paris politiques de leur génération. Lioubov Savova relie deux visions des marges géographiques: celle de I. Yovkov et celle d' E. Canetti. Lidiya Mihova étudie l'image des Roumains dans l'œuvre de quatre auteurs bulgares du XIXème. Hélène Lenz présente une relation de voyage de M. Graff,  récompensée voici dix ans par un prix de journalisme franco-allemand.

Retour

ReCHERches N°4

 

Première de Couverture ReCHERches N°4

reCHERches N°4, printemps 2010
Les représentations du corps dans la littérature latino-américaine
Sous la direction de Nathalie Besse

Téléchargez le sommaire (2MO)

Dans le cadre des séminaires du C.H.E.R. portant sur l'hybridisme, dont l'un des axes de réflexion concerne le corps grotesque et monstrueux, ce quatrième numéro de la revue reCHERches s'intéresse aux représentations du corps dans la littérature latino-américaine des vingt dernières années.
Le corps littéraire s'avère tributaire, ne serait-ce qu'en partie, d'une société et d'une histoire à l'origine de constructions fantasmatiques propres. En Amérique latine, on ne saurait faire abstraction de l'histoire de la dépossession ressentie comme un viol, non moins que de la dictature et des guerres civiles associées aux corps torturés et mutilés, sans omettre la riposte révolutionnaire qui supposa pour la femme la reconquête du corps, assumé et célébré, comme on reprendrait possession d'un territoire. À cet égard, le corps humain peut métaphoriser un au-delà de lui : le corps géographique, le corps de la nation, meurtri bien souvent par le destin du mépris et de la violence. Dansles années 1980, un courant d'auteurs irrévérents dit son désenchantement en recourant volontiers à la satire, allant jusqu'à désacraliser les prétendus héros de l'histoire et les mythes nationaux : corps moqués, ridiculisés, animalisés...
Autant d'aspects à ne pas négliger à l'instant d'interroger la présence et le rôle du corps dans la littérature latino-américaine des dernières années, à plus forte raison si l'on considère que la corporéité est le vecteur des symboles dont use une société mais aussi l'écrivain pour dire ses angoisses et ses désirs, un écrivain qui peut donc "faire corpsˮ avec les siens et avec sa terre, le roman ouvrant alors sur une sorte de psyché collective. Comment les auteurs latinoaméricains disent-ils le corps, ou que signifie-t-il ? Quelles représentations pour quelle appréhension et quel message ?
Cet ouvrage se compose de six parties : « Approche sociologique et problématique du genre »,
« Corps et dénonciation du pouvoir », « Corps grotesques ou dégradés et corps de la nation »,
« Corps et société », « Corps et texte, corps du texte », « Intimité-extimité, corps et nature, corps et cosmos ».

Retour

ReCHERches N°5

reCHERches N°5, automne 2010
Enseigner les langues modernes en Europe : manuels, enseignants et apprenants. XVe - XVIIe siècles
Sous la direction de Marie-Hélène Maux-Piovano

Télechargez le sommaire (1,7 Mo)

  • Ce numéro 5 est consacré à un thème qui a par ailleurs été abordé lors d'une conférence et d'une journée d'études inscrites dans les travaux de l'équipe d'accueil CHER (EA 4376) : les débuts de l'enseignement des langues modernes en Europe.

    La construction européenne et la nouvelle questione della lingua qui se pose aux différents pays de l'Union semble avoir ramené ces dernières décennies la recherche universitaire vers l'étude des origines de la didactique des langues depuis l'émergence des langues vulgaires comme langue de communication, à la fin du moyen-âge, jusqu'à leur plein essor au XVIIème siècle, qui eut pour conséquence la systématisation de leur enseignement aux étrangers. De très nombreux travaux ont été publiés sur le sujet, qui s'inscrivent aussi bien dans le domaine historique et civilisationnel que dans celui de la philologie.

    Composé de onze contributions originales dont les auteurs sont originaires de différentes universités européennes - Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, République Tchèque - ce numéro monographique souhaite apporter une nouvelle pierre à cet édifice. Pour cela, il aborde le sujet de façon multifocale, traitant aussi bien de l'enseignement de l'allemand aux Italiens que de celui du français aux Espagnols et envisageant ensemble ou séparément les enseignants, les manuels et le public récepteur et ses motivations.

Retour

ReCHERches N°6

reCHERches N°6, printemps 2011
Figures du pouvoir dans la littérature hispano-américaine du XXIe siècle
Sous la direction de Nathalie Besse

 

Télechargez le sommaire

 

Ce sixième numéro de la revue reCHERches s'intéresse aux figures du pouvoir dans la littérature latino-américaine des vingt dernières années.

L'Amérique hispanique, que les dictatures n'ont pas épargnée et que les révolutions n'ont pas sauvée, est riche en épisodes désastreux d'abus de pouvoirs, et aujourd'hui encore ses démocraties parfois fragiles n'ont pas enterré de profonds antagonismes, ni même empêché le lot ordinaire de la corruption. Pour autant, les auteurs modernes, qui n'ont certes plus la même foi en des temps nouveaux, ne renoncent pas à la fonction de témoin, et partant d'acteur, que leur permet l'écriture fictionnelle - dire revenant à un acte "politiqueˮ -, et semblent plaider, plus ou moins implicitement selon les cas, pour une littérature au service d'une nouvelle éthique, incarnant en cela l'"autreˮ pouvoir. Il ne s'agira pas uniquement de questionner les maux inhérents au pouvoir, mais également d'explorer ces contre-pouvoirs : arts, écriture, parole, autant d'actes de liberté qui entendent canaliser et moraliser le pouvoir.

Comment les œuvres récentes abordent-elles les pouvoirs autoritaires d'hier et, avec moins de recul, ceux d'aujourd'hui ? Quelle histoire du pouvoir restituent-elles et avec quel regard en sondent-elles les arcanes ? Comment révèlent-elles, en dernière instance, la fiction du pouvoir ?

La présentation des travaux qui constituent cette revue, s'organise autour de deux grands axes :

-          « Une histoire du pouvoir en Amérique latine »

-          « Contre les maux du pouvoir, le contre-pouvoir des mots »

Ainsi, la première partie, qui rend compte des abus et des limites du pouvoir, offre-t-elle une autopsie de ce dernier qui va de la figure du dictateur aux effets délétères de pouvoirs trop souvent synonymes de domination et de destruction, de corruption et de trahison. Le deuxième volet, qui se concentre quant à lui sur la résistance, étudie d'abord le "théâtre du pouvoirˮ comme mise en scène d'une contestation par le corps et les mots ; les sections suivantes enfin montrent comment, face à un pouvoir qui peut annihiler la personne, la littérature libère et permet d'exister, rendant ainsi à l'être, envers et contre les pouvoirs les plus absolus, son droit le plus inaliénable et le plus essentiel.

ReCHERches N°7

 

Première de couv Recherches 7

reCHERches n° 7, automne 2011
Cultures et arts dans l'Union Européenne. Roumanie/Bulgarie

Sous la direction d'Hélène Lenz et Lidia Mihova (coord.)

 

Télécharger le sommaire

ReCHERches Hors Série

Couverture ReCHERches Hors série

 

reCHERches Hors série 2012

Grammaire, lexicographie et littérature espagnole

Sous la direction de Diana ESTEBA RAMOS


Télécharger le sommaire

 

Catalogue du fonds ancien
de la Bibliothèque nationale
et universitaire de Strasbourg
(XVIe - XVIIe siècles)


Dans ce volume, on propose un catalogue du fonds
hispanique ancien (XVIe -XVIIe siècles) de la Bibliothèque
nationale et universitaire de Strasbourg dans les domaines
de la grammaire, de la lexicographie et de la littérature.
Les ouvrages répertoriés sont soit en langue espagnole
soit traduits. Les 114 notices sont classées successivement
par ordre chronologique et par ordre alphabétique.

ReCHERches N°8

 

Couverture ReCHERches N°8

 

reCHERches N°8, printemps 2012
L'échec dans la littérature hispano-américaine

Sous la direction de Nathalie Besse

 

Télécharger le sommaire

ReCHERches N°9

Couverture ReCHERches N°9

 

reCHERches N°9, automne 2012
Empreintes / emprunts dans la littérature espagnole

Sous la direction de Stéphane OURY, Gregoria PALOMAR et Marta Inés WALDEGARAY

 

Télécharger le sommaire

 

 

Ce numéro 9 de la revue ReCHERches s’inscrit dans la ligne thématique choisie par le C.H.E.R. dont les membres se consacrent actuellement à des sujets ayant trait à l’échange, la rencontre, l’hybridation, les influences réciproques entre systèmes culturels différents d’un point de vue linguistique ou littéraire. Ce volume rassemble 18 communications originales présentées dans le cadre de la Journée d’études et du colloque « Empreintes / emprunts dans le monde hispanique » organisée le 14 mai 2010 à l’Université Paul-Verlaine de Metz et les 14 et 15 octobre 2010 à l’Université de Strasbourg.


Dans une approche interdisciplinaire, ce volume embrasse tous types de productions sémiotiques (matières textuelles, images, sculptures, musique, productions filmiques, arts du spectacle, etc.) dans la culture hispanique, dans une double perspective diachronique et synchronique. Les deux termes « empreinte » et « emprunt » sont appréhendés dans un sens assez large : au sens « littéraire » d’intertextualité, au sens linguistique d’emprunts, de calques ou d’autres conséquences dues aux interférences linguistiques. Dans ce cadre, sont envisagées les diverses formes et intensités d’imbrication et d’intrication des arts, depuis l’emprunt limité, la citation, jusqu’à la transposition. Le volume s’articule autour des axes suivants : interférences linguistiques, intermédialité / intergénéricité et interdiscursivité.

ReCHERches N°10

 

Couverture ReCHERches N°10

 

reCHERches N°10,  printemps 2013
Scrivere altrove / Ecrire ailleurs

Sous la direction d'Anna Frabetti et Laura Toppan

Télécharger le sommaire

 

En 2010, le monde de la critique et des auteurs a fêté le 20e anniversaire de la naissance de la "littérature de la migration italophone", selon une périodisation conventionnelle qui considère le début des années 1990 comme l’aube d’une nouvelle littérature écrite par des étrangers en italien, et donc non assimilable à celle produite par l’élite d’écrivains et lettrés des siècles passés. Cette nouvelle littérature est née grâce au flux des grandes migrations qui ont massivement touché l’Italie à partir de cette période. Durant ces deux décennies, on a beaucoup écrit et discuté autour de la définition de cette littérature et de ses caractéristiques. Aujourd’hui, on ressent le besoin profond de faire évoluer le débat vers une réflexion critique sur la qualité intrinsèque de cette littérature, à travers des études approfondies sur la singularité de chaque auteur. En effet, la variété et l’hétérogénéité d’une production qui est fruit de greffes et de mélanges linguistiques et culturels, nécessitent des analyses particulières pour chacune des œuvres.
Aujourd’hui, la période dans laquelle chacun a joué son rôle semble terminée : les auteurs, qui peut-être sans la distinction exotique de cette nouvelle étiquette n’auraient pas trouvé facilement un espace éditorial ; les éditeurs, car certains ont trouvé une niche pour se distinguer et donc pour survivre ; les chercheurs, qui ont approfondi un sujet comprenant plusieurs implications théoriques ; et enfin, certains milieux politiques, qui ont utilisé ce phénomène pour créer des prix, des concours et des initiatives souvent douteuses et désinformées qui ont parfois malmené la crédibilité qualitative de ces nouvelles œuvres littéraires. Après vingt ans d’études et des débats, le moment est arrivé de changer de point de vue et de s’interroger sur le rôle, voire même sur la perspective de l’existence, des littératures nationales. Ce volume tente d’apporter quelques réponses à la question.

 


ReCHERches N°11

Couverture ReCHERches n°11


reCHERches n°11
Écrire ailleurs : deux Moldavie(s)
Sous la direction d'Hélène Lenz

Télécharger le sommaire


Dix-sept auteurs classiques ou récents sont commentés, traduits, interviewés dans ce volume. Nés entre le XIXe et le XXIe siècle dans l’Empire russe, en Grande Roumanie, en URSS, en République moldave, ils témoignent des « géographies idéales » suggérées par leur province à l’Est du territoire roumain, d’une vision du monde de « derrière le Prut ». Ils sont ou furent philosophes, romanciers, poètes, traducteurs, polémistes, dramaturges. « Écrire ailleurs deux Moldavie(s) » détaille la richesse de leurs écrits à l’intention des curieux de littérature, de linguistique, d’histoire, de psychologie, de spectacles théâtraux.


ReCHERches n°12


reCHERches N°12, PRINTEMPS 2014
Empreintes/Emprunts :
entre forces de conformisation et forces d'innovation
Sous la direction d'Emmanuel Marigno, Stéphane Oury et Gregoria Palomar

 

Téléchargez le sommaire

 

Ce numéro explore les différentes modalités sous lesquelles les cas de « transpositions » apparaissent comme l’expression d’une tension entre force de conformisation (allégeance aux codes, modèles, normes, canons, etc.) et force d’innovation (déconstruction des références existantes, transgressions, subversions). Il s’articule autour de 5 grandes thématiques : l’expérience d’auteur, l’usage de la citation, l’intergénéricité, l’empreinte de l’emprunt, le rapport entre conformisation et innovation. Les articles sont issus de contributions à un colloque international qui résulte de la collaboration entre les universités de Lorraine et de Strasbourg.

ReCHERches n°13

Couverture ReCHERches 13

 

reCHERches N°13, AUTOMNE 2014
Chronotopes de l'attente
Sous la direction de Nathalie Besse, Raul Caplan et Aurora Delgado

 

Téléchargez le sommaire

 

Ce numéro étudie la thématique de l'attente en littérature et au cinéma, et se décline en deux parties:
« Cartographies de l’attente », qui interroge les espaces de l’attente, intensifiés par les émotions des personnages, des espaces qui se révèlent donc mimétiques ou actifs selon qu’ils épousent ou colorent les affects de ceux qui sont dans l’attente, entre angoisse et espérance;
« Comptes à rebours », qui amène nécessairement à penser le rapport au temps et, dans le cas du condamné à mort, le rapport à soi et au monde. Cette deuxième partie s’intéresse également à une fatalité ontologique: quelle vie qui ne soit en elle-même un inexorable compte à rebours?

ReCHERches n°14

Couverture reCHERches n°14


reCHERches n°14, PRINTEMPS 2015
Langue, grammaire et didactique en diachronie : domaine roman
Sous la direction de Marie-Hélène Maux-Piovano et Diana Estaba-Ramos

Téléchargez le sommaire


Ce numéro thématique concerne aussi bien l’histoire de la langue espagnole que l’histoire de la didactique du portugais ou l’histoire de la grammaire et de la linguistique et nous offre un éclairage nouveau sur les pratiques des langues concernées dans les domaines de la lexicographie, la  linguistique, la grammaire et la didactique.

ReCHERches n°15

reCHERches n°15, automne 2015
Crise(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain
Sous la direction de Isabelle Reck, Carole Egger et Gregoria Palomar

Téléchargez le sommaire

Toute crise remet en question un ordre préalable, fondé ou fondateur, qui paraissait jusque-là immuable. Le sujet engage dès lors à s'interroger sur la façon dont un certain ordre – politique, social, culturel, artistique – est mis en péril, ou du moins en mouvement, à plusieurs moments clés de l’histoire du monde hispanique.
Le double questionnement formulé par Edgar Morin : « Comment éclairer le concept de crise ? Comment le rendre éclairant ? » pourrait résumer le fil conducteur de notre analyse, qui privilégie l’interaction entre les différents champs de la connaissance dans l’appréhension du concept de « crise ». Sont envisagés, ici, les causes et les modalités de son expression, les ruptures et les changements, plus ou moins violents, plus ou moins profonds, du nouvel ordre engendré.
Le sujet n’est circonscrit ni à un genre, ni à un continent ni à une époque précise et intéresse aussi bien les linguistes que les historiens, les sociologues et les littéraires ou encore les chercheurs dans les diverses disciplines des arts.

ReCHERches n°16

reCHERches n°16
Marionnettes roumaines : rétrospectives, prospectives
Sous la direction d'Hélène Lenz

Téléchargez le sommaire

Les marionnettes de Roumanie et de Moldavie ont une histoire plurimillénaire. Textes, formes, scénographies ont été adaptés à des contraintes religieuses et politiques. Elles ont affronté les pouvoirs, accompagné les commerces, l'invention de fééries sous domination ottomane, dans l'empire austro-hongrois, sous le communisme et au-delà, hors frontières ou à l’intérieur. Leurs tribulations se prolongent aujourd’hui dans les ateliers, le théâtre, le cinéma d’animation.
Avec une pièce inédite et des entretiens, sont réunis dans ce numéro douze articles de spécialistes qui révèlent les virtualités d’un genre non révolu et qui établissent un état des lieux de la seconde moitié du XXe siècle à nos jours.

ReCHERches n° 17



reCHERches n°17
De la joie pure : Brancusi et les poètes
Sous la direction d'Ana-Maria Gîrleanu-Guichard et Natacha Lafond

Téléchargez le sommaire


Quels sont les liens de Constantin Brancusi, figure majeure de l'art moderne, avec la poésie ?
Des poètes venus d'horizons culturels et esthétiques différents (Lucian Blaga, Mina Loy, Ezra Pound, W. B. Yeats, Benjamin Fondane, Jean Arp, Roger Vitrac, Raymond Queneau, Alain Jouffroy, Mathieu Bénézet...) sont entrés en dialogue avec son œuvre qui renoue avec les traditions tout en créant de nouvelles formes ancrées dans des matières élémentaires.

Par le croisement des disciplines (histoire de l’art, études littéraires et comparatistes), des expériences et des origines des contributeurs de cet ouvrage, il a été possible d’approfondir et de réunir, voire de traduire pour la première fois, des poèmes consacrés à l’œuvre de Brancusi. Des documents inédits en français provenant d’archives françaises et roumaines mettent en lumière ce dialogue entre poésie et sculpture, porté à un point d’intensité rare dans l’histoire de l’art du XXe siècle.


ReCHERches n° 18

reCHERches n°18
Voces y vías multiples
Sous la direction de Cristina Oñoro Otero et Daniel Sáez Rivera (Université Complutense de Madrid)

Téléchargez le sommaire

 

Ce numéro réunit les travaux de chercheurs espagnols et français consacrés aux phénomènes linguistiques et littéraires tels que la citation, le calque, l'hybridation, les réappropriations, les influences ou les emprunts. Ces concepts sont abordés ou bien d'un point de vue théorique pour éclairer les notions d'emprunt, de citation, de plagiat, de réappropriation, d’auteur, ou bien sous l’angle de l’intertextualité ou sous celui du contact entre les langues.
Enfin, les travaux des historiens et des politologues proposent d’intéressantes révisions des phénomènes de "répétition", de "reproduction" et de "récupération idéologique".

 

 

 

Publications